Vinopak

tetra

Général

Vinopak, un emballage novateur ! Le VINOPAK, c’est le nom tout simple et amical que l’on donne à ce tout nouvel emballage révolutionnaire pour le vin de grande qualité. Pratique, léger et compact, il se transporte facilement, s’utilise facilement, s’ouvre et se referme facilement. Le VINOPAK sera de toutes les occasions : entre amis, en famille, en amoureux ou lors d’une fête, et bien entendu pour les activités de plein air comme le camping, les randonnées, les pique-niques, etc.

Comment c’est fait ?

Un emballage multicouche ! 1. Polyéthylène – protège contre l’humidité extérieure 2. Fibre de papier et dessin 3. Polyéthylène – adhésion des couches 4. Aluminium – oxygène, saveur et barrière de lumière 5. Polyéthylène – adhésion des couches 6. Polyéthylène – couche adaptée au produit Composition de l’emballage : carton (75 %), plastique polyéthylène de qualité alimentaire (20 %) et papier d’aluminium (5 %). Le carton donne au contenant sa solidité. Le plastique polyéthylène lui donne son étanchéité, empêche les bactéries d’y pénétrer et sert de matériau de liaison entre les diverses couches. Le papier d’aluminium protège le contenu de l’altération pouvant être causée par l’air, la lumière et les odeurs. De l’extérieur vers l’intérieur, le contenant est composé de six couches : polyéthylène, carton, polyéthylène, papier d’aluminium, polyéthylène et polyéthylène (la surface en contact avec le produit). La technologie Vinopak : un emballage multicouche conçu spécifiquement pour les produits vinicoles ! Composé de carton (75 %), d’aluminium (5 %) et de polyéthylène (20 %).

Écolo

Vinopak : Objectif = environnement ! Réduire La fabrication des contenants Vinopak est basée sur le principe de réduction des déchets à la source. Leur production et leur distribution requièrent un minimum de matériel et d’énergie et produisent donc un minimum de déchets et d’émissions de gaz. La fabrication des contenants Vinopak réduit d’au moins 90 % la quantité de matières premières normalement utilisées dans la fabrication des bouteilles. La réduction est le premier et plus important élément du principe des trois R (Réduire, Récupérer et Recycler). Un contenant Vinopak d’un litre pèse 40 g tandis qu’une bouteille en verre de même capacité pèse au moins 600 grammes (15 fois plus). Avant leur recyclage, les contenants Vinopak produisent un poids net de déchets plusieurs fois inférieur à celui des bouteilles en verre. Recycler Les contenants Vinopak sont parmi les emballages les plus faciles à récupérer. Une fois vidés de leur contenu, ils peuvent facilement être aplatis. Ainsi, ils occupent un espace minimal dans le bac de récupération ou au dépôt de recyclage. Parce qu’ils sont faits principalement de papier, ils sont très légers et faciles à mettre au chemin pour la collecte. La livraison des contenants Vinopak nécessite moins d’espace et d’énergie que les contenants préformés. Vides, ils sont envoyés en rouleaux d’environ 5,500 à 21,000 unités chacun (dépendant de la dimension). Deux semi-remorques suffisent à transporter un million de contenants vides, comparativement à environ 52 remorques pour transporter le même nombre de contenants cylindriques en métal ou en verre. Réutiliser Les emballages Vinopak sont recyclables. Les contenants aseptiques sont faits essentiellement de carton à plus de 75 %. La première étape du recyclage consiste à récupérer les fibres de papier dans une usine papetière au moyen d’une machine de remise en pâte (ou triturateur). Les contenants Vinopak étant faits de pulpe vierge de qualité supérieure, ils constituent une excellente matière première pour les papetières qui les recyclent. Les fibres obtenues à partir des contenants Vinopak servent à fabriquer différents produits, par exemple des mouchoirs en papier ou des essuie-tout, des boîtes ou des cartons plats.

Bouchon refermable

Facilement dévissable ! Fini l’oubli du tire-bouchon lors des expéditions ! Les contenants Vinopak sont dévissables et, surtout, facilement refermables ! L’arrivée de nouvelles techniques de bouchonnage sont un bel exemple d’évolution.  Des bouchons de tissus recouverts de cire aux bouchons de liège aggloméré, en passant par les bouchons de néoprène ou de plastique jusqu’à la capsule métallique, nous assistons depuis dix ans à une véritable révolution dans l’emballage et le conditionnement des vins. Est-ce que le contenant peut se coucher sur le côté ? Oui ! Une pellicule étanche protège le contenant avant l’ouverture et rend impossible toute fuite par le goulot. Après ouverture, il est possible de le coucher sur le côté, mais il est préférable de le conserver debout pour éviter tout coulage étant donné que la pellicule a été enlevée lors de l’ouverture du bouchon. Pour conserver le produit après ouverture, il est conseillé de compresser le contenant afin d’enlever l’air et de visser le bouchon afin qu’il y ait un minimum d’oxygène à l’intérieur, celui-ci étant le pire ennemi du vin.

Léger

Un contenant plus léger que le verre et qui nécessite moins d’espace. Un contenant Vinopak d’un litre pèse 40 grammes tandis qu’une bouteille en verre de même capacité pèse au moins 600 grammes (15 fois plus). En raison de leur poids très léger, de leur forme rectangulaire et de notre méthode de remplissage, nos contenants aseptiques sont beaucoup moins énergivores que les contenants comparables pour produits alimentaires liquides, et ce, à toutes les étapes de leur vie utile : fabrication, remplissage, transport et entreposage.

Incassable

Un contenant incassble ! Les contenants Vinopak faits de carton, d’aluminium et de polyéthylène alimentaire sont tout à fait incassables. Finis les risques de bris et les dégâts causés par le verre brisé. Vinopak est le choix sécuritaire !

Plus de volume

Un format de 1 litre ! Plus de vin pour plus de plaisir ! Pour le même prix qu’un vin en bouteille, Bistro Mundo offre deux verres supplémentaires grâce à son format Vinopak de 1 litre.

Conservation du vin

Protection certifiée VINOPAKMC ! La grande protection qu’offrent les emballages Vinopak contre l’environnement ralentit les changements non désirés causés par : –  L’air –  Les mauvaises odeurs –  Les gaz –  La lumière Aucune altération du produit une fois mis en contenant ! Un emballage fiable ! Il faut conserver le contenant à l’abri des grandes variations de température. Étant donné que les contenants Vinopak ne laissent pas passer la lumière, le vin n’est donc pas altéré par la lumière du jour ou par le soleil. La qualité des vins dans les Vinopak est tout à fait impeccable et le temps de conservation est d’un minimum de 18 mois. Il n’est pas nécessaire de conserver les produits couchés.